Politique2.fr » Recette » Chambre froide : qu’est-ce qu’une chambre froide ?

Chambre froide : qu’est-ce qu’une chambre froide ?

La congélation est un moyen de conservation des aliments à long terme en modifiant l’état d’agrégation de l’eau qu’ils contiennent. La transformation de l’eau en glace entraîne une diminution du taux de développement de la microflore bactérienne, de sorte que les aliments restent frais plus longtemps.

Une chambre froide a pour but principal de préserver les propriétés originales plus longtemps. Cela permettra ainsi de transporter des marchandises périssables sur de longues distances et sans nuire à leur qualité.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations relatives à la chambre froide, rendez-vous juste par ici https://alyne.fr.

Comment se déroule la congélation dans les chambres froides ?

La congélation dans une chambre froide se déroule en trois étapes, qui sont les suivantes :

  • La première étape 1. De +20 ° C à 0 ° C – refroidissement;
  • La deuxième étape 2. De 0 ° C à -5 ° C – la plus grande partie de l’humidité contenue dans l’objet, sous l’influence du froid, se transformant ainsi en glace.
  • La troisième étape 3. De -5 ° C à -18 ° C – cristallisation de la partie restante du liquide.

Définition et respect de la propreté dans la chambre froide

Pour de nombreux professionnels, disposer d’une chambre froide est crucial. Celle-ci doit respecter des directives strictes en matière d’hygiène.

Avant la construction, il est crucial de réfléchir à la manière dont la chambre froide doit être configurée afin de respecter les exigences légales et de faire respecter les normes de sécurité et d’hygiène.

Vous pouvez découvrir ci-dessous quelques solutions à vos questions sur la conception de la chambre froide.

Il est essentiel de distinguer les chambres froides positives (plus chaudes que 0 degré) et négatives (plus froides que 0 degré). La distinction entre une chambre froide positive et une chambre froide négative sera abordée dans cet article.

Une chambre froide 

Les aliments, les graines, les médicaments, les vaccins et autres articles sensibles à la chaleur sont conservés à basse température dans une chambre froide.

Afin de se débarrasser des insectes xylophages, elle peut également être utilisée pour traiter à basse température des livres, des meubles ou des œuvres d’art en bois.

Le froid positif, supérieur à 0 °C (souvent fixé à 3 °C, mais cela varie en fonction des aliments stockés) et le froid négatif, inférieur à 0 °C (fixé à -18 °C ou moins) en fonction des aliments ou des articles à conserver, sont les deux catégories de chambres froides.

Chambres froides négatives et positives dans la norme de conception

La conception d’une chambre froide doit respecter la norme AFNOR NF P75-401 – DTU 45.1 relative aux marchés de travaux de construction pour l’isolation thermique des bâtiments et locaux frigorifiques à atmosphère réglementée.

En liens :   Théière en fonte : comment faire pour bien l’utiliser ?

Les exigences en matière d’isolation thermique, d’hygiène et de matériaux à utiliser (pour le sol, les murs et les plafonds, entre autres) sont traitées dans cette norme.

Chambre froide et propreté

Les chambres froides doivent répondre à des exigences sanitaires et hygiéniques strictes en matière de conservation des aliments. Les surfaces de la chambre froide doivent être faciles à nettoyer et avoir une finition lisse.

Les matériaux utilisés ne doivent pas dégager de substances volatiles ou d’arômes incompatibles avec les produits stockés ou traités.

Respectez ces bonnes habitudes d’hygiène :

Disposez d’un lieu impeccable et bien entretenu pour éviter toute possibilité de contamination alimentaire.

Veillez à ce que votre établissement respecte les procédures d’assainissement suivantes : prévention de la contamination croisée, nettoyage et/ou désinfection efficaces, et évitement des composés nocifs.

Disposer de moyens d’évacuation des eaux usées et des eaux de lavage, d’espaces de stockage des déchets gérés de manière adéquate, de conditions de température permettant la réalisation sanitaire des opérations souhaitées, et d’une ventilation, d’une aération et d’un éclairage suffisants ;

Éviter les mains souillées, les produits toxiques et les déversements de particules.

Veillez à ce que la température reste stable.

Investissez dans des revêtements muraux et de sol faciles à entretenir (matériaux imperméables, non absorbants, lavables et non toxiques, surfaces lisses).

Construisez des plafonds, des faux-plafonds et d’autres structures similaires pour empêcher la salissure, réduire la condensation et éviter les moisissures.

Comment pouvez-vous maintenir les normes d’hygiène de votre chambre froide à un niveau élevé ?

La majorité des chambres froides sont construites à partir de panneaux sandwichs isothermes et sont vulnérables à de nombreux chocs (chariots élévateurs, déplacement d’étagères de stockage, etc.) Il est donc possible que les panneaux soient accidentellement perforés et couverts de rouille (atmosphère humide dans la plupart des cas).

Comment aménager une chambre froide ?

installer votre chambre froide avec des racks de stockage

Il est primordial d’installer le matériel adéquat pour conserver vos articles afin de respecter les normes de sécurité et d’hygiène ainsi que pour des raisons pratiques. Le stockage des aliments à même le sol n’est pas autorisé.

Utilisation de rideaux à lanières pour éviter les pertes de température

Une chambre froide peut avoir plusieurs ouvertures au cours de la journée, ce qui peut faire monter la température, consommer plus d’énergie et rompre la chaîne du froid.