Politique2.fr » Santé et bonheur » Comment faire baisser son taux de triglycérides

Comment faire baisser son taux de triglycérides

Savoir comment faire baisser les triglycérides?

Ce qu’il faut savoir avant de s’alarmer sur son taux trop haut, c’est que les triglycérides sont indispensables à une bonne santé tant que le taux sanguin ne dépasse pas la norme c’est à dire 0,5 – 2 mmol/L.

Souvent une perte de poids de 2 à 3 kilos est suffisante pour faire baisser triglycérides, il faut juste diminuer les fruits, l’alcool, le pain et les féculents.

Ce n’est pas un régime mais une hygiène alimentaire nouvelle qui va vous permettre d’avoir une prise de sang nickel.

Triglycérides

Comme le cholestérol, les triglycérides appartiennent à la classe des molécules lipidiques (graisse). Ils sont conservés dans les graisses de l’organisme (comme la graisse abdominale). Lorsque votre taux de triglycérides est trop élevé, comment pouvez-vous le faire baisser ? Quelles sont les normes à ne pas dépasser ?

De quoi s’agit-il ?

Les triglycérides sont des molécules qui font partie du groupe des lipides. Ils sont créés par l’organisme à partir des graisses absorbées dans l’intestin. Ils peuvent également être produits par le foie à partir du glucose. Ils constituent l’une des principales sources d’énergie de réserve de l’organisme. Ils sont principalement conservés dans le tissu adipeux, ou graisse corporelle. Ces molécules circulent naturellement dans le sang, mais si elles sont trop nombreuses, elles peuvent s’accumuler sur les parois des artères et entraîner des maladies cardiovasculaires.

Triglycérides à chaîne moyenne : Que sont-ils ?

Trois groupes hydroxyle du glycérol sont estérifiés par des acides gras à chaîne moyenne pour former le triglycéride distinctif connu sous le nom de triglycéride à chaîne moyenne (TCM). Les TCM, qui sont dérivés de l’huile de palme ou de coprah, sont des graisses que l’intestin peut absorber sans recourir à la bile ou aux sécrétions pancréatiques. Par conséquent, ces triglycérides constituent une source d’énergie importante qui a de nombreuses applications dans le domaine médical, notamment pour rééquilibrer l’état nutritionnel des personnes qui ont une absorption insuffisante des graisses.

Expliquez ce que sont les triglycérides oxydés.

Les triglycérides subissent un processus appelé oxydation qui les fait se dégrader et avoir un goût « rance », ce qui modifie la qualité de l’huile. Les facteurs de risque de triglycérides oxydés malsains comprennent la fréquence d’utilisation des bains de friture, la température de cuisson et le choix d’une huile saturée qui ne supporte pas une température de cuisson élevée. En raison du risque accru d’obésité, d’hypertension artérielle et de plusieurs tumeurs malignes, il est conseillé de consommer les aliments frits avec modération (prostate, sein, oro-pharynx).

Quel est le taux de triglycérides habituel ?

Le taux de triglycérides sanguins permet d’évaluer la probabilité d’événements cardiovasculaires (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral), ainsi que le développement de plaques d’athérome, plaques de cholestérol qui épaississent les parois des artères et entravent la bonne circulation du sang.

Chez l’homme, le taux de triglycérides doit se situer entre 0,5 et 2 mmol/L, soit entre 0,45 et 1,75 g/L.

Il fluctue entre 0,35 et 1,40 g/l ou 0,40 et 1,60 mmol/l chez les femmes.

Soyez prudent car les résultats varient en fonction de la méthodologie employée par chaque laboratoire et dépendent également d’autres variables comme le sexe et l’âge…

Comment peut-on déterminer votre taux de triglycérides ?

On effectue une prise de sang, de préférence à jeun, pour évaluer les triglycérides dans le sang ; cette opération est généralement effectuée en même temps que le dosage du cholestérol.

En liens :   Comment trouver un pseudo original ?

Quelles sont les causes d’un faible taux de triglycérides ?

Un faible taux de triglycérides est souvent associé à un régime alimentaire pauvre en graisses, en sucre et en alcool, mais n’est pas directement lié à un trouble spécifique. Cela peut se produire, par exemple, chez les personnes souffrant d’insuffisance pondérale ou d’anorexie.

Quelles sont les causes d’un taux élevé de triglycérides ?

Lorsque le taux sanguin est supérieur à 1,60 mmol/l ou 1,40 g/l chez la femme et à 2 mmol/l ou 1,75 g/l chez l’homme, on parle d’hypertriglycéridémie. Cette aberration se manifeste généralement dans le cadre d’une alimentation trop riche en calories, en sucreries, en graisses ou en alcool. Les principaux facteurs de risque de l’hypertriglycéridémie sont le surpoids, le tabagisme, le diabète, la sédentarité, la pilule, la prise de certains médicaments, l’hypertension artérielle, le stress et la consommation d’aliments riches en graisses.

Comment peut-on diminuer rapidement les triglycérides ?

Il est conseillé de réduire la consommation de graisses et d’arrêter de boire de l’alcool en cas de taux élevé de triglycérides.

En outre, il est essentiel d’arrêter de fumer, de faire de l’exercice régulièrement et de perdre du poids si l’on est obèse.

Des médicaments comme les fibrates peuvent être utilisés pour aider à faire baisser la glycémie si elle reste élevée malgré un traitement bien conduit.

Quel régime anti-triglycérides fonctionne le mieux ?

Il privilégie l’huile d’olive, d’arachide, de soja, de tournesol ou de maïs, qui sont les aliments les moins transformés et les moins riches en acides gras saturés et trans. De plus, il est conseillé de manger des poissons gras au moins deux fois par semaine, comme la truite, le saumon, le maquereau, le hareng et les sardines. Il existe des suppléments d’huile de poisson. Limitez votre consommation d’alcool, de sucre et d’aliments sucrés, ainsi que de viande et de produits laitiers riches en graisses. Les techniques de cuisson telles que la cuisson au four, le pochage, le grillage, le rôtissage et le barbecue sont recommandées.

Aliments à éviter en cas de triglycérides

Le risque de maladie cardiaque est accru par des taux élevés de triglycérides. Heureusement, certains aliments peuvent les réduire. Quels sont ceux que vous devriez choisir ? Quels sont ceux dont il faut se tenir éloigné ? Certains aliments sont-ils interdits ? Les mots de sagesse de Caroline Seguin, diététicienne et nutritionniste.

La consommation de certaines plantes, comme le thé vert, l’ail, le ginseng ou les graines de coriandre, ainsi que la cannelle ou le vinaigre de cidre de pomme, peut avoir un impact sur le taux de triglycérides. On peut aussi favoriser les phytostérols, qui sont des lipides mal absorbés par l’organisme et qui restent dans la lumière intestinale jusqu’à être expulsés dans les selles (margarine, par exemple). Il faut souvent plusieurs mois de modifications du mode de vie avant que le taux de triglycérides ne diminue. En général, il faut attendre quatre à huit semaines avant d’effectuer un nouveau contrôle sanguin.

Comment éviter les triglycérides ?

Le risque d’hypertriglycéridémie peut être diminué en adoptant un régime alimentaire équilibré, pauvre en sucreries, en aliments transformés et en fritures, en pratiquant une activité physique régulière, en maintenant un poids sain, en arrêtant de fumer et en consommant de l’alcool avec modération. Un contrôle régulier du taux de cholestérol est nécessaire en cas de contraception hormonale, et si un lien est établi avec une augmentation des triglycérides, une autre méthode de contraception est conseillée.