Politique2.fr » Voyage » GPS marine : comment choisir convenablement ?

GPS marine : comment choisir convenablement ?

Il n’y a aucun doute que le déplacement en mer est à la fois dangereux et assez complexe. En effet, il n’y a pas de lumière la nuit ni des plaques de signalisation pour connaître sa position. Voilà pourquoi, l’achat d’un GPS marine est indispensable.

En effet, le GPS marine est un outil incontournable que chaque pêcheur se doit d’avoir à disposition, et qui permet à l’utilisateur de prendre connaissance de sa position en temps réel, ainsi que le chemin à suivre pour arriver à la destination souhaitée.

Cependant, le choix d’un GPS marine est loin d’être une partie de plaisir, étant donné les nombreux modèles disponibles sur le marché. Il est donc conseillé d’utiliser un comparateur qui vous aidera à trouver le GPS marine qui vous convient.

Nous vous invitons à vous rendre sur notre site internet : www.gps-marine.info pour obtenir plus d’informations sur les GPS marines.

Zoom sur le modèle MAP78 !

Avantages :

Il s’agit d’un GPS marine de qualité supérieure et pouvant offrir de nombreux avantages :

  • Il est particulièrement simple à utiliser ainsi qu’à installer.
  • Il bénéficie d’un bon rapport qualité prix.
  • Il s’agit d’un modèle résistant aux chocs.

Comment choisir son GPS et son traceur de cartes marines ?

Les traceurs de cartes marines et les GPS sont des outils de navigation très utiles en bateau. Mais comment faire le bon choix ?

Les cartes marines font partie de l’équipement obligatoire à bord d’un bateau, voilier ou bateau à moteur, à commencer par la navigation côtière. Ce règlement sur les cartes marines, régi par la division 240, exprime le libre choix du plaisancier quant au support. Cela signifie que le skipper peut choisir, s’il le souhaite, de n’emporter que des cartes électroniques.

En même temps, la carte électronique est largement associée au GPS, on parle de traceurs GPS. En effet, le système GPS (Global Positioning System) vous permettra de vous positionner sur cette carte, partout dans le monde. Mais parmi la multitude de solutions, quel choix a le plaisancier dans ce cas ?

GPS-lecteur de cartes, smartphone et PC 

Il existe 3 solutions principales pour se positionner sur une carte marine. La plus abordable est le smartphone. Ce dernier, tout comme la tablette, permet d’installer des applications de cartographie marine très puissantes qui permettent de se positionner sur une carte très détaillée, et même de proposer des routages. Tout cela pour moins de 50 euros. L’inconvénient est que nos téléphones ont encore une autonomie limitée, ne sont pas étanches et ne sont pas très visibles au soleil.

La solution la plus complète, et la plus haut de gamme, est probablement le PC embarqué. La puissance d’un ordinateur permet d’utiliser des logiciels de navigation très sophistiqués, offrant toutes les informations possibles sur la navigation, la météo, le trafic et le bateau. Cependant, ces logiciels de cartographie ont un prix élevé, auquel il faut ajouter le prix du PC.

La troisième solution est un GPS marin, qui équipe nos bateaux depuis 25 ans, comme le célèbre FX312, de la gamme Geonav ou le GP32, de Furuno. Ces GPS de bateau sont très fiables et robustes. Ils ont l’avantage de ne pas être énergivores (sauf si vous souhaitez emporter plusieurs fonctions) et sont étanches. Enfin, leurs écrans permettent de lire facilement les données, même en plein soleil.

En liens :   Livret A : quelle est son utilité ?

Quel GPS marin choisir ?

Il existe de nombreux modèles parmi lesquels choisir. Les plus simples, comme le Furuno GP32, vous permettent de vous positionner (latitude, longitude, etc.), tout en pouvant être connecté à un PC. Les plus avancés pourront proposer une cartographie, avec AIS et sondeur avec des écrans de 5 à 12 pouces. Tous les fabricants proposent ce type de GPS (Furuno, Raymarine, Garmin, B&G, Lowrance, …)

Enfin, vous pouvez choisir entre des versions fixes ou portables.

Dans tous les cas, pour faire votre choix, vous devez prendre en compte les critères suivants :

Étanchéité

Connecteurs NMEA

Taille de l’écran

Qualité du signal GPS

Qualité des cartes

GPS portable ou GPS fixe ?

Le choix entre un GPS portable et un GPS fixe dépend de votre programme et de votre type de navigation. Si vous naviguez pour de longues croisières, sur des voiliers de plus de 10 mètres, l’investissement dans un GPS fixe sera rapidement rentabilisé. Ses nombreuses options et son grand écran vous apporteront un confort supplémentaire et une sécurité indéniable. En même temps, si vous disposez d’un volant, le GPS trouvera facilement sa place sur la console de pilotage, juste sous vos yeux.

En revanche, si vous naviguez sur des bateaux plus petits, en mode raid ou lors de croisières estivales d’une semaine, le GPS portable sera plus confortable et plus facile à utiliser. D’abord, sur un petit voilier, l’installation d’un GPS fixe relié à la batterie consommera trop d’énergie. Ensuite, il sera plus facile à atteindre, dans un sac de bord ou dans une poche.  Si vous naviguez en solitaire, ou avec un équipage réduit, le GPS portable sera un gage de sécurité. Vous n’aurez pas à lâcher la barre pour descendre à la table à cartes, par exemple. Enfin, sur un catamaran, le GPS portable évitera d’investir dans deux écrans, un par poste de barre sur chaque coque. Garmin et Magellan sont les grands leaders dans ce secteur.

Cartographie, sondeur et autres options 

Les GPS marins offrent de nombreuses options. Si les plus simples se contentent d’afficher votre position, les plus sophistiqués deviennent de véritables tableaux de bord et apportent toujours un plus en matière d’électronique marine. Il s’agit notamment des appareils GPS multifonctions et des appareils combinant sonar et traceur de cartes.

La grande majorité des bateaux GPS disponibles sur le marché sont des lecteurs de cartes, des traceurs. C’est-à-dire qu’ils vont positionner le bateau sur une carte et donner des éléments de parcours. C’est maintenant un classique.

Tous ces lecteurs de cartes vont proposer d’indiquer les déviations de la route, de donner des informations comme les courants marins, les marées ou l’heure d’arrivée au port.

Pour les pêcheurs amateurs, il existe des appareils combinés. Ces combos GPS/sondeur permettent de coupler l’écran de cartographie avec un sondeur. Le tout permet une visualisation des fonds marins.

Il est possible d’avoir sur ces écrans tactiles toutes les données de navigation comme le radar, le pilote, les données moteur, l’AIS. Enfin, ces traceurs de cartes sont désormais capables de récupérer et d’envoyer des informations via WI FI.